• Le mode Senjutsu

    Le chakra d’ermite est une forme différente de chakra qui permet la pratique du senjutsu.

    En plus de l’énergie corporelle et de l’énergie spirituelle, le malaxage du chakra d’ermite requiert de l’« énergie naturelle » qu’il faut parfaitement équilibrer avec les deux autres , sous peine de se transformer tout d’abord en crapaud, puis de fusionner avec la nature au point de devenir pierre.

    Contrairement au chakra ordinaire, le malaxage d’un tel chakra demande de « faire un avec la nature », ce qui nécessite une concentration et une immobilité parfaites, plongeant l’« ermite » dans une méditation profonde et le mettant ainsi en péril tant qu’il équilibre les énergies (il est exposé en cas d’attaque). Cependant, une fois atteint le stade d’ermite, le ninja décuple sa puissance.

    Le Senjutsu  est une branche du ninjutsu qui représente l’ensemble des techniques utilisant le chakra d’ermite. Ce sont généralement des techniques classiques mais dopées en puissance par l’« énergie naturelle ».

    Cet art est pratiqué par exemple par les crapauds ermites habitant au Mont Myôboku.

     Jiraya et Naruto peuvent l'utiliser,ils ont appris ce mode grace aux crapauds.

    Au Mont Myôboku, sous la tutelle de Fukasaku, l’entraînement de Naruto a suivi trois étapes.

    1. Il faut tout d’abord parvenir à maîtriser l’accumulation de l’énergie naturelle à l’aide de l’huile des crapauds qui a le pouvoir d’attirer l’énergie naturelle. Cette partie de l’entraînement est très dangereuse car le néophyte se fait très rapidement dépasser par l’énergie naturelle et se transforme alors en crapaud. Son maître doit surveiller, avec un bâton capable d’absorber cette énergie, que son élève ne passe pas le point de non-retour, en le frappant violemment du bâton au début de la transformation. L’huile n’ayant de consistance qu’au Mont Myôboku (elle s’évapore dès qu’elle sort de son atmosphère), il est inutile de penser en emmener dans le monde ninja pour l’utiliser et faciliter ainsi l’accumulation d’énergie naturelle.
    2. Il faut ensuite parvenir à accumuler et équilibrer l’énergie naturelle sans huile (en maîtrisant les flux entrants et sortants), ce qui nécessite une immobilité parfaite et une communion avec la nature. Pour que Naruto parvienne à rester parfaitement immobile, Fukasaku le place sur une dalle de pierre en équilibre sur un piton rocheux dans une position proche de la position du lotus. Lorsque cette étape est terminée, la pigmentation des ermites apparaît autour des yeux.
    3. Il faut enfin apprendre à utiliser l’énergie naturelle pour le combat, notamment le « kata des crapauds » (un taijutsu extrêmement rapide).

    Naruto est l’unique ninja à avoir réussi à équilibrer parfaitement les trois chakra, grâce notamment à sa quantité phénoménale de chakra « classique ». Jiraya n’y est pas totalement parvenu et, par conséquent, se transforme un peu en crapaud lorsqu’il passe en « mode ermite ».

    Un ninja en « mode ermite », du fait qu’il utilise l’énergie naturelle, récupère plus vite. Il peut également ressentir le chakra de toutes les formes vivantes alentours dans un large périmètre.

    Le grand risque du « mode ermite » est la période d’immobilité nécessaire qui laisse le ninja à la merci de son opposant ; réussir à passer dans ce mode nécessite donc des alliés qui permettent de « gagner du temps ». L’autre problème est qu’un ninja, combattant dans ce mode, n’est plus immobile, et n’engrange donc plus l’énergie naturelle ; il ne peut donc utiliser le senjutsu que durant une période approximative de cinq minutes. Pour pallier ce problème, les crapauds du Mont Myôboku utilisent la « fusion » : un crapaud fusionné sur l’épaule du ninja engrange de l’énergie naturelle, ce qui permet de prolonger le « mode ermite ».

    Ne pouvant fusionner à cause de Kyûbi, Naruto utilise un autre stratagème basé sur le « Multi clonage », laissant des clones accumuler l’énergie naturelle au Mont Myôboku et les invoquant au besoin pour récupérer leur énergie en les dissipant.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :